Stages d’Oraltitude

Finalité

De la qualité du son que nous envoyons à autrui dépend en grande partie son comportement à notre égard et notre voix, ou plus exactement notre émission vocale, nous détermine dans nos relations intimes ou dans nos rapports professionnels bien au-delà de la conscience que nous en avons. Etre écouté du fait de son charisme vocal donne évidement assurance tranquille, séduction et autorité. Assertion qu’il est facile d’inverser. Nous avons tous été le témoin (si ce n’est la victime), des vaines tentatives de quelqu’un pour parvenir à se faire écouter (et pas seulement entendre) au cours d’une réunion de travail ou d’un repas. Négation de soi qui ne peut-être que déstabilisante.

Issues de découvertes récentes sur le fonctionnement de l’appareil phonatoire, validée par une mission nationale au Ministère de la Recherche, l’Oraltitude est une nouvelle méthode scientifique d’optimalisation du timbre de la voix qui permet à chacun d’accéder en un temps spectaculairement court et de manière définitive à la plénitude sa palette vocale et aux avantages qui y sont associés tels que décrit sur le site.

Avertissement : Merci de bien noter qu’il y a deux catégories de stages et de préciser la catégorie qui vous intéresse :

  • Les stages d’optimalisation vocale (stages OV).

Ces stages s’adressent à toute personne désirant, pour des raisons professionnelles (enseignants, comédiens, chanteurs, commerciaux, tribuns, avocats, journalistes radio et TV etc.….) ou pour des raisons personnelles, développer sa prestance vocale parlée et aborder ou approfondir l’art du chant (variété ou opéra) dans la plénitude qu’offre l’instrument vocal. Temps moyen d’acquisition : 6 stages de deux jours consécutifs.

  • Les stages de formation de formateur (stages FF).

Leur but est de permettre d’acquérir outre l’optimalisation vocale, la compétence de maître de voix qui autorise à enseigner ultérieurement l’Oraltitude et donc de devenir formateur. Cette compétence pouvant se faire soit de manière discontinue sur plusieurs stages soit de manière continue en intégrant l’école de formation de formateurs à la technique de l’Oraltitude qui doit voir le jour fin 2012. Durée du cursus d’études : de deux années (formateur voix parlée) à quatre ans (formateur voix chantée variété et opéra) à raison d’un stage (deux jours consécutifs) par mois.
Les stages de la catégorie OV s’adressent à quiconque et seule la limite du nombre de place peut nous amener à refuser provisoirement une personne.
En revanche, les stages de la catégorie FF sont soumis à des conditions d’accès plus rigoureuses. Aucune compétence technique initiale ni aucune spécificité du timbre ne sont requises et tout le monde peut en tous cas sur le plan vocal devenir un formateur.

Néanmoins nous prenons en priorité, pour la première génération de formateurs, les personnes dont la potentialité vocale est la plus adéquate à réussir rapidement cette formation. Si de longues années de pratiques nous permette d’entendre, même à l’état embryonnaire, cette possibilité dans la voix de quiconque il est en revanche en général difficile pour le candidat à cette formation de pouvoir déterminer par lui-même s’il possède ou non en sommeil dans sa voix cette potentialité que nous recherchons. C’est pourquoi nous comptons mettre dès que possible un diagnostic en ligne qui nous permette de vous renseigner sur cette aptitude à intégrer ou non cette première promotion de formateurs à l’Oraltitude. En attendant il est toujours possible, afin d’être fixé sur cette capacité, de participer à un stage OV au cours duquel un bilan vocal individuel (au sens de l’Oraltitude) est systématiquement fait avec chacun des participants.

Sals'opera et autres

CD SAls opera

Emission chez Y. Calvi

Projet pour l'Ecole

Extraits de son livre