• Conseillère d’Education

En ce qui concerne le placement de la voix, je ne peux que louer les cours de M. AMORETTI. J’ai pu constater, lors de ma pratique professionnelle, l’aisance que j’ai gagnée dans l’utilisation de ma voix, ainsi qu’un plus grand confort, finissant une journée de travail sans être enrouée ou avoir la gorge irritée. Il m’arrive encore, dans une période de stress ou dans un accès de timidité, de retrouver mon ancienne émission vocale. Grâce au travail effectué sur ma voix, je corrige cette mauvaise émission, mais ce genre d’expériences permet de me rendre compte à quel point un auditoire, peu intéressé par une voix mal placée, change de comportement et devient attentif alors que seule l’émission vocale change.

Astrid GAVAUD, Conseillère d’Education.


  • Directrice d'école

Les cours que vous avez dispensés deux fois par semaine, alternant les séances particulières et en petits groupes ont été, nous semble-t-il, extrêmement efficaces au regard des objectifs du projet. La progression était, de notre point de vue, très judicieuse…En ce qui me concerne, j’ai déjà «test » auprès de quelques collègues de travail facilement atteintes «d’extinction vocale» l’efficacité de certains exercices.

Leila JOSEPH, Directrice d'école, juin 1999, Paris.


  • PLC2 mathématiques

Je tenais à vous écrire pour vous témoigner ma reconnaissance. Les séances de placement de la voix suivies avec vous m’ont été très profitables. Mon entourage trouve que ma voix est moins monotone et plus agréable à entendre. J’éprouve plus de plaisir à parler; votre module m’a aussi permis de m’exprimer avec plus d’aisance de manière théâtrale devant un public. Ces résultats sont d’autant plus remarquables qu’il a suffi de trois séances avec vous pour les obtenir

Marc DUCHENE, PLC2 mathématiques


  • Institutrice titulaire de la ville de Paris

J’ai demandé à M. AMORETTI et à son équipe de placer ma voix. Mais à cause d’un calendrier déficient, je n’ai pu travailler avec lui que les 4 mercredis de juin 1999. Ces 4 séances m’ont été extraordinairement bénéfiques. J’ai commencé par une sorte de mimétisme et par ces exercices appropriés, à redresser ma voix passablement abîmée par 20 années d’enseignement. Je reste extrêmement motivé et vous prie de prendre en considération que notre voix est notre principal outil de travail.

Laure PELISSON, Institutrice titulaire de la ville de Paris


Sals'opera et autres

CD SAls opera

Emission chez Y. Calvi

Projet pour l'Ecole

Extraits de son livre

Devenir partenaire

Rapport au ministre